Berkane vs Génération Foot : L’arbitrage, le facteur X


L'arbitre a bien vu le penalty MDR ... heureusement il a fait son mea culpa !

C’est connu, les équipes maghrébines ne sont pas les plus fair-play au monde. Génération Foot qui se déplace au Maroc pour la manche retour du dernier tour qualificatif pour les phases de groupe de la Ligue Africaine des Champions le découvre à ses dépens.

Arrivés dans le royaume chérifien dimanche, les grenats ont vite compris qu’ils ne devront compter que sur eux pour garder leur avantage acquis à l’aller sous le score de 3 buts à 1. En effet, selon l’entraîneur Olivier Perrin, non seulement aucun membre de la fédération marocaine ou dirigeant de Berkane n’est venu les accueillir à l’aéroport mais encore pis, ils ont mis à leur disposition un bus du moyen âge, conduit par un chauffeur ne parlant pas français, qui est tombé en panne sept (7) fois durant le trajet.

Aux conditions d’hébergement difficiles, est venu s’ajouter le sabotage de la séance d’entrainement du lundi par l’équipe adverse qui l’a interrompue au bout d’une heure seulement. Les intentions sont donc on ne peut plus claires.

Mais le plus difficile reste certainement à venir et ce sera sur le terrain ce mercredi 18 avril. Pas parce que l’équipe marocaine est supérieure aux protégés du président Mady Touré, certainement non, mais parce qu’on s’attend à un arbitrage-maison comme c’est souvent le cas avec les équipes du Maghreb dos au mur.

Mbour Petite Côte qui avait rencontré cette même équipe de Berkane au premier tour, en avait d’ailleurs fait la mauvaise expérience. En effet, les pélicans qui menaient 1 à 0 jusqu’en deuxième période ont vu rouge et penalty (imaginaire) pour s’incliner finalement 2 buts à 1. Rien de nouveau me dira-t-on. Mais cette fois, les dirigeants sénégalais semblent décidés à ne pas se laisser faire.

Au-delà de la campagne médiatique initiée pour dénoncer systématiquement les agissements des marocains, ils ont prévenu qu’ils n’accepteraient pas de se faire éliminer par un arbitre. La chaîne Canal+ sera présente à travers son émission « Talents d’Afrique » et le match sera épié plus que d’ordinaire, particulièrement les hommes en noir.

Mais avec deux buts d’avance et un moral gonflé à bloc, les grenats ont les moyens de s’en sortir malgré la jeunesse de l’effectif qui a fait le déplacement. En effet, c’est une équipe qui vaut au moins un but par match.

Il faudra donc être prudents derrière, surtout dans les 18m, et ne surtout pas (trop) jouer la défensive. Et si par malheur les hommes en noir décidaient quand même que c’est Berkane qui doit passer, des voies de recours existent au sein de la CAF même si on sait que là aussi le Maroc y est plutôt bientôt représenté.

Il faut le dire : c’est quand même fou tout ça. Soyons aussi fous et passons ! Allez les grenats !

Précédent Le message de Serigne Fallou à la jeunesse
Suivant Macky, la bête politique !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *