Les « Sans valentin(e)s » !


Combien sont-ils, ceux qui passeront cette fameuse fête des amoureux tout seuls ? Je peux jurer qu’ils seront plus nombreux que ces tourtereaux qui joueront à « Roméo et Juliette ». En cette Saint Val je vous rends hommage.

Loin de moi l’idée de vous consoler, malgré tout on l’aura tous vécu cette solitude du 14 février qui pousse certains à des ruses dignes de James Diop (Bond). Alors qui sont ces « Sans Valentin(e)s », ces femmes et hommes qui fêteront l’amour dans leur tête, di ping-pong sééni xél ?  😂

<< Amour à distance >> 📲💻🎭
Ceux qui disent qu’aimer à distance est impossible auront raison le 14 février. La go ou le gars ne verra pas son partenaire avec qui on est sensé marquer ce moment magique. Bonjour la vidéoconférence Whatsapp ou Messenger pour se rassurer que l’autre moitié n’est pas le 50% d’un(e) autre  😂. Chacun joue à l’espion futé, prêt à déceler une once d’infidélité. On dirait Angelina et Brad dans « Mr and Mrs Smith ». C’est durant cette journée qu’ils se rendront compte, réellement, des kilomètres qui séparent leurs cœurs. Les pauvres, leur idylle les a rendu aveugles. Mais n’empêche, un cadeau ou un Wari peut être un lot de consolation. 😂

Amadou et Mariam nous ont prouvé que seul le cœur perçoit l’amour et non pas les yeux !

<< Mbaranamania >> 👫👫👫👫
Saviez vous que le 14 février est aussi la journée mondiale des maladies rapidement contractées ? Walahi !  😂 C’est la journée pendant laquelle notre immunité génétique cède sous le poids des effets collatéraux de l’Amour, barkésourrlaaahh  😂. Ne soyez pas surpris quand votre partenaire « mbaraneur » (infidèle) vous sort le passe-partout « dama fébaar chéri(e) » (suis malade chéri(e). Certains mbaraneurs pro auront un calendrier trop chargé. Un marathon entre différents engagements et RDV qui feront que, une fois arrivé(e) à la ligne d’arrivée de la course, le/la mbaraneur(se) aura enregistré un record : 100 valentin(e)s et 0 amour réel.

<< Kén bëggul >> 😭💔
Quand Waly Seck va chanter « Impossible Love », ce gars ou cette fille va pleurer des torrents, ndeyssane 😢. Cette personne verra à travers cette chanson un miroir placé devant elle et se dira : « kén bëggouma » (personne ne m’aime). A l’inverse, son cœur bat pour untel qui n’est point réceptif aux ondes et vibrations de son karma. Cette victime du camouflage sentimental va souffrir durant la Saint Val. Son esprit va imaginer toutes sortes de situations que son « cruch » va vivre en cette journée, loin de toi, avec un autre trop chanceux. Non, je ne suis pas d’accord, YOU disait : takale sa fitt té wakheko « I looove you » 😍! (sois courageux et dis lui I love you)
<< Les snipers >> 😌😎🔫
Cible verrouillée ! Bien sapé(e), élégant(e), c’est le sniper de la Saint Val. Tout le monde croit qu’il a un RDV galant alors qu’il part à la chasse. Il peut rentrer avec un gibier tout comme il peut revenir bredouille. La fille sniper a plus de chance d’avoir un gars avec qui elle pourra se prendre en selfie et prouver à ses copines qu’elle n’a pas chômé durant la Valentine’s Night. Par contre, le type sniper, style Bob Lee Swagger (Marc Wahlberg), va se perdre dans la forêt. Cette nuit là, les filles se feront rares, khana nga ame chance tassekk koudone weurr ni yow (à moins que tu ne croises une fille qui errait comme toi). 😂

Kou amoul cadeau nangaa tookeu nakk … nitt daye khame boppaam MDRRRR

<< Les mariés >> 👵👴
Pour moi, les couples mariés ne peuvent pas fêter pleinement la Valentine’s Day. Je m’explique ! Les mariés ont cette effervescence de se prouver qu’on sera là et qu’on s’aimera pour toujours. Ils ont déjà montré à tous, devant Dieu, l’Imam ou le Prêtre, qu’ils comptent s’aimer toute leur vie. Donc, ils ont consumé la passion de la Saint Val, ce jour spécial durant lequel on trépide de se sentir aimé, choyé. Ndeyssane makk dikeuna (bonjour la vieillesse !).

<< Niakk maana >> 💰💶💹
Certains seront seuls à fêter l’amour puisque « danio niak maana » (sans importance). Ceux sont les comptables en Amour. Ils ne dépenseront un rond pour leur valentine sans, au préalable, une étude de rentabilité à valider une année fiscale auparavant  😂. Contrairement aux « diomba niaaw » (frimeurs), ces gars ne gaspilleront pas leur argent pour une fête commerciale pendant laquelle les fleuristes, chocolatiers et bijoutiers se frottent les mains. Alors, chères dames, traitez les de « sans importance » ou plutôt de « business sans valeur ajoutée », ils s’en foutent pas mal. Qu’en pâtisse leur réputation, les chiffres comptent beaucoup plus pour eux que vos doux bisous ou autres astuces  😂.

Sur ce, je vous souhaite « bonne fête » en vous confiant que l’Amour ne se vit pas durant une journée ou même plusieurs. Il est intemporel, sans frontières et universel. L’essentiel, c’est de l’être et d’être aimé. Tout le reste n’est qu’un cérémonial.

Cher Sans valentin, « mouniale » (patience ! )  😂

Précédent Pauvres Malades !
Suivant Compétitions de club : fortunes diverses pour nos « africains »

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *