Spécial été : « Kaay ma planche la »


Daniouy dem plazz (plage)

Le bon vieux temps nous manque à tous. Cette période où le bouche à oreille et les visites à domicile étaient les seuls et meilleurs canaux de communication.

Quand on organisait la sortie à la plage, il fallait aussi se déplacer en groupe pour avoir l’autorisation parentale pour nos amis et surtout nos AMIES.

Oui, parce que le père de Ami ou Yvette ou Khady ne la laissera pas aller à la plage avec n’importe qui, donc un casting s’imposait. Les meilleures têtes bien faites et les trafiquants de personnalité en herbe composaient la délégation. Les réputés « xaley bou reww » ne figuraient pas sur la liste officielle des participants. Officieusement ils étaient les organisateurs.

Ils avaient déjà de l’expérience ces futurs spécialistes de l’événementiel. Ils sont des as de la bonne impression pour que « sortie à la plage » ne sonne plus « danger » aux oreilles des parents.

Nos aînés se la jouent Baywatch koi loool Sans eux y’a pas de sortie, c’est suur

Pour rassurer davantage les parents, on se faisait accompagner par 2 ou 3 « grands » respectables du coin et 3 grandes sœurs qui assuraient la restauration. C’était la dream-team « Alerte à Malibu ». (Rires) Ils sont garants de notre sécurité donc ils ne paieront rien pour participer et ils faisaient venir leurs copines gratos sur notre dos. Un bon compromis non ?!

Après les autorisations et cotisations, place à la sape pour Beverly Hills.

Colwaz, ce méga-mall de la friperie était pris d’assaut par la bande de copains pour acheter un joli short à la hawaïenne. Faut pas oublier les claquettes, le t-shirt, la mini-serviette et la casquette. Mais attention de ne pas se faire arnaquer par ces vieux caïmans de Colobane. Il m’est arrivé d’acheter des claquettes vieilles d’une décennie mais dont le talon a été retapé nickel.

Arrivés à Monaco plage, c’était le bain du jour (pas de minuit nous sommes trop jeunes) et donc le repérage était fait par l’équipe des sauveteurs. Le « Mickael Phelps » de leur équipe assurait la ligne à ne pas franchir. Les « grandes sœurs » elles organisaient les activités sur la terre ferme. Jeux de cartes, course sur 60m, et autres petites compétitions donnent un ton jovial et fun à la sortie.

ooohhh Mbapate yii …. yagg nassé défale bagass aay gars dé looll

Les concours de danse, le « mbapate », le volley ball se feront après le déjeuner avec une séance de digestion forcée pour éviter le naufrage sur quai (rires). Parlons du menu. Plats froids, cocktails, salade de fruits ornent le coin cuisine. Les plats seront servis en file pour éviter le désordre.

Bien qu’on fasse tout comme des grands, on sera toujours traités comme des bambins par nos aînés. La preuve, on nous surveille et organise tout à notre place comme à la crèche.

Dans l’eau, les plus téméraires auront le courage de bercer leur bien-aimée ou future conquête avec la fameuse formule « kaayma planche laa ». Comme au bal du 15 août, certains auront un gros poisson et d’autres renteront bredouille.

Seulement après la planche, on sortira de l’eau 5mn plus tard pour refroidir ses muscles. Les nandités comprendront (Rires).

Kaay ma planche la ngaay baagne … danioula wakh ni rabbou guééthie gui laa ??

Certains qui savent patauger dans l’eau joueront au maître apprenti et champion olympique en devenir.

À la fin de cette sortie estivale, on retiendra les insolites, les gagnants des divers jeux, les meilleurs danseurs du jour, le plus boulimique aussi.

J’allais oublier ! Ils ont annoncé aussi qu’on devra aller supporter notre équipe de nawétane « LT221 ».

Nos stars du ballon rond, Seck Modou Gueye et Ousmane Sams Ndiaye, nous attendent en renfort pour les motiver à gagner la finale zonale. Ibrahima Ndiaye, le président des supporters, mettra les petits plats dans les grands.

Rdv est donc pris au stade avec les t-shirts, fanions, assikos et vive sunu ASC !

Précédent 5 Top Items Look For in the Elopement Marriage ceremony and reception Package
Suivant Assane DIOUF n’a rien fait !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *