En mode “sellal”


Il n’est jamais trop tard pour pour faire du sellal

Le ramadan est un mois de promotion pour les musulmans comme on a l’habitude de le dire et de le rappeler chaque année:
Weer wi weerou promotion leu. En tout cas dans notre Sunugaal, on compte bien saisir l’opportunité afin de faire le plein de bonnes œuvres.
C’est ainsi qu’un nouvel état d’esprit s’est emparé de la population. Cela commence par l’habillement qui se fait plus décent.

Le hijab, un incontournable de la garde-robe féminine
Les robes et jupes se font plus longues, plusieurs centimètres après les genoux. Les jeans se font plus amples même si on est tenté de se demander si ce n’est à cause des kilos en moins occasionnés par ce mois de diète.
Chez les hommes on note un retour en force des jellabas et simissou alladji sans oublier le kopati ou laafa bien serrés sur la tête. Waawaaw yiw rek !
Du jour au lendemain, on se découvre un accès (ou plutôt un excès) de zêle religieux. Avec leur nouveau port vestimentaire, pour ne pas dire éphémère accoutrement, les khalé yiw n’auront plus á se demander loutakh ma geune di diongama.
Mbeulfeu, abbaya, ndokette, taillebasse et autres reprennent service dans l’habillement féminin. C’est le temps du défar jikko yi, pas de def bamou teupp ni de def bamou bakh.

Un mois de dévotion

Walaay ndeyssan ! Sopékou moo gaaw.

Pendant ce temps les makiyass féroces sont bannis. Pas de thiapp thiappal démesuré. Pour l’heure le trop plein de salagn-salagn vestimentaire est mis de côté, ou du moins pour les premiers jours.
Alors les « reluqueurs » invétérés ne verront plus de « bas » trop collants ni de « taille basse » aux fentes volontiers provocatrices. C’est le mode sellal qui est mis au devant.
« Man rek ci khalé sellal, khanaa yiw ».
~~~~~~~~~~~§§~~~~~§~~~~~§§~~~~~~~~~~~~
Auteur : —§ Ibrahima NDIAYE §— La Tribune 221 Ibrahima NDIAYE
Précédent "Bou Khalifa Wade"
Suivant L'accord du désaccord

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *