Diww ak Koorr gui !


Koor gui ! On dirait un être humain ou la reine de Sabaa que chacun voudrait avoir à lui seul.

Diww ak korr guii …. Koorou diww … Combien de guignols feront encore du Ramadan une scène de théâtre.
Depuis quelques années, l’avant et l’après ndoggou sont devenus des moments pour aérer le jeun des sénégalais à travers des sketchs, des capsules humoristiques.
Quel est l’objectif visé par ces productions ramadanesques ?
Ce n’est nullement l’éveil des consciences sur les pratiques ou dérives durant le mois béni. Ce n’est non plus de distraire les téléspectateurs qui voient flou à la dernière heure du jeun.

Les sketchs, passe temps favori au moment de la rupture du jeûne
L’objectif est autre. Il est mercantile. Désolé, ces sketchs sont dénudés de sens pour la plupart.
Comment des chaines TV peuvent mobiliser plus de 2h de temps d’antenne destinées à ces tartuffes du petit écran. Le mois du jeun devient la haute saison pour toutes sortes de sottises de ces comédiens faux jeûneurs.
Ce scénario est surconsommé, désuète. Chacun essaie de mener des scénarios annexes allant du vieux déchiré (peer bu xarr) à Gueye, Diop, et je ne sais quoi d’autres.

Koor gui FM

La bande FM n’échappe pas à ce changement de programme dans l’audiovisuel. Mais là au moins le mérite y est.
Les matinales de nos nombreuses radios qui vibraient sur des valses de mbalakh laissent la place à des dj ouztaz qui nous régalent avec des sermons et des Q/R. Tout ceci au grand bénéf des pratiquants en herbe.
De 11h à 15h, que d’émissions ou animations qui nous recadrent dans cette épreuve si dure qu’est la privation.

Oustaz Abu Bilal à l’antenne ! Khanaa khoromou !
Mais point de mirage. Juste après cette programmation ramadanesque, les vieilles habitudes refont surface. On dilue la dose religieuse au fur et à mesure que le soleil dessine son dernier quart de tour sur le ciel.
Et bien, juste après « Dokk diotena si Dakar ak liko weurr » c’est le retour à la musique pure et dure.
Nos yeux et nos oreilles jeûneront ainsi avec nous durant le périple solaire. Juste après, Quartier Général … oups quartier libre !
Je devrai me lancer sakh : JT ak Koor guii
~~~~~~~~~~~§§~~~~~§~~~~~§§~~~~~~~~~~~~
Auteur : —§ Serigne Cheikh Djitté §— La Tribune 221 CHeikh Al Muntaqa Saalih
Précédent De Sopi à Manko
Suivant Ramadan BY NIGHT

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *